RECAP’ PARIS FASHION WEEK SEPTEMBRE 2016

samourai-parisienÇa y ait, la folle période des Fashion Week s’est terminée avec celle de Paris. Ce fut un mois drôlement intense et nous sommes contents de pouvoir souffler un peu. D’ailleurs, je vous écris ces quelques lignes depuis la maison de ma mère sur l’île de Ré où je m’accorde 48h de détente bien méritée! C’est fou, on trépigne d’impatience avant chaque Fashion Week mais quand ça se termine enfin on se dit qu’on ne nous y reprendra pas à deux fois! Et pourtant, nous voilà déjà en train de planifier celle de février… Partira, partira pas? Vous le saurez bien assez tôt 😉

Comme d’habitude, je vous ai préparé un récapitulatif des shows auxquels nous avons assisté en prenant soin de vous sélectionner nos silhouettes préférées. J’attends vos commentaires avec impatience! (Et si vous avez loupé les recap’ de Londres et New York, il suffit de cliquer!)


paris-fashion-week


KOCHÉ
Une collection androgyne, peu ou pas de chaussures à talons car les derbys et baskets sont à l’honneur. Les pantalons sont masculins, portés taille basse, et les chemisettes ou polos sont ornés de bijoux plastrons ambiance bling-bling. On retrouve cependant la féminité des volants et le travail de transparence cher à la créatrice.

ETAM LIVE SHOW
Les anges de la fameuse marque américaine n’ont qu’à bien se tenir! Pour les 100 ans de la marque, Etam nous a concocté un véritable show! Des performances live de Marina Kaye ou encore Jacques Dutronc pour accompagner les mannequins aux corps de déesses.

GUY LAROCHE
Une collection simple mais bien réalisée qui jouent sur les volumes avec des tailles hautes et des épaules marquées. Beaucoup de transparence ici aussi notamment avec ces pièces en nylon plastifié et des teintes printanières et irisées.

BARBARA BUI
Quand Barbara Bui ose la couleur, elle ne fait pas dans la demi-mesure. Une collection sporty chic audacieuse mais fidèle à l’esprit rock de la créatrice avec du vinyle et quelques jolis ensembles tailleurs, signature de la Maison.

OFF-WHITE
L’esprit streetwear est toujours au coeur de l’ADN de la Maison mais on sent que la femme OFF-WHITE a muri; cette saison il y a moins de garçon manqué et plus de féminité pour notre plus grand bonheur. Cela passe également par la mise en beauté réalisée par L’Oréal, qui nous a gentiment convié au défilé 🙂


paris-fashion-week2


LUTZ HUELLE
Les silhouettes sont déstructurées et asymétriques. Le créateur mise sur des épaules oversize, des pointes de couleurs flash et du denim revisité.

VERONIQUE LEROY
Coup de cœur de la saison! C’est frais, c’est nouveau et ça fait du bien. Une dominance de violet et lila pour le printemps, du denim javellisé, et de la maille fine et travaillée signature de la Maison. Mention spéciale pour les bottes chaussettes à tomber!

ACNE STUDIOS
Les silhouettes sont aériennes et empreintes d’un orientalisme non dissimulé. On mixe les imprimés avec le motif cachemire comme élément récurrent de la collection. L’été sera tout de même scandinave avec beaucoup de maille mais déclinée en combinaison ou caftan oversize aux accents berbères.

JOHN GALLIANO
De la dentelle, des volants, de la soie et quelques sequins pour une collection féminine et fidèle à l’esprit Galliano. On dévoile sans complexe sa lingerie pour une allure « pas sage » et on mise sur le layering.

SACAI
Pas le temps de s’ennuyer, les silhouettes s’enchainent dans une variété épatante. Une collection riche et hommage à des icônes telles que Jimi Hendrix ou Tommy Nutter en passant par Pablo Picasso et Kurt Cobain.


paris-fashion-week3



LEONARD
Une collection jungle chic et dans la continuité des saisons précédentes. Chez Léonard, les fleurs sont à l’honneur et se déclinent sur des blazer style kimono, des ensembles style pyjama mais aussi sur des robes plissées plus glamour en version lamées.

ELLERY
On reconnait bien le jeu des volumes cher à la créatrice australienne mais avec une petite touche gothico chic du plus bel effet; des imper’ en croco vernis, des manches volontairement trop longues et des cols tuyautés. Une dominance de noir mais quelques pointes de magenta vif et rouge incandescent.

PAUL & JOE
La créatrice a repensé le vestiaire de rue pour une fille cool avec au programme : baggys en version brodés ou patchwork de denim, veste de camionneur, sneakers à plateformes et bob. Le tout dans un lieu à ciel ouvert sur les quais de Seine.

KENZO
Le duo de créateurs a puisé son inspiration dans le travail de Antonio Lopez pour nous offrir une collection tout droit sortie des 70’s disco. Du lamé, des sequins, des jupes minis ou crayons et boucles d’oreilles xxl. L’été prochain sera disco sinon rien!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

12 Comments

  1. Gingerlili 11 octobre 2016

    C’est si bien écris et détaillé, je me suis régalée à lire cet article! Merci! 🙂

    Répondre
    • jmtct 11 octobre 2016

      Oh merci beaucooouuup 🙂


  2. Calie M 12 octobre 2016

    Au top très beau boulot !

    Répondre
    • jmtct 12 octobre 2016

      Merci merci merciii


  3. vertaedis 12 octobre 2016

    Vos articles sont tellement cool ! Merci de nous faire partager ça, surtout ne vous arrêtez pas 🙂

    Répondre
    • jmtct 12 octobre 2016

      Ravis que ça te plaise! Merci pour ce petit commentaire, on va tâcher de continuer 🙂


  4. Marie 13 octobre 2016

    Article très sympa et efficace 🙂 keep it up

    Répondre
    • jmtct 14 octobre 2016

      Merci 😉


  5. Thalia 19 octobre 2016

    Marrant de voir parler de Lutz ici quand j’habite dans la même cour qui partage leurs studios ahah, en tout cas joli travail à vous deux, récap très agréable à lire ! bisous

    Répondre
    • jmtct 21 octobre 2016

      merci 😉


  6. Markowicz 1 novembre 2016

    Hello ! super article comme d’habitude😌 Connaissez vous AFTERHOMEWORK PARIS ? jeune createur parisien, sa collec a défilé a la fashion week ! Allez jeter un coup d’oeil

    Répondre
    • jmtct 1 novembre 2016

      Oui oui on connait très bien malheureusement la dernière fois nous n’avons pas pu assister à son défilé 🙂


Répondre à Marie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *